Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Aux Adrets

21 avril 2005 Saveurs printanières d'oignons sauvages Liège des chênes Coccinelles et citron(s) papillons Le son ferrailleux et rocailleux d'une tronçonneuse Pas un vrai silence mais presque celui du vent, des lointains moteurs d'avion des voix éparses...

Lire la suite

Odeur d'évasion

Ascension silencieuse ... mythologie personnelle où la vérité du désir éclate où la douceur du coeur La proximité des coeurs Frôle la révélation Avec le ciel en point de mire Tes paroles affluent Plus d'alcool

Lire la suite

Désert

J'ai dit la solitude bleue des astres J'ai dit la lumière tendre du désert d'Arabie C'était la même nuit Le même instant crépusculaire à l'aube où les silences s'éteignent Eveil d'une nature engoncée de chaleur de rêves et des degrés à venir

Lire la suite

Quiétude

Bateau bleu sur la ligne Horizon posé Le plus indien des océans respire le ciel tranquillisé Il pleut du bleu, des bleutés, des îlots cuivrés.

Lire la suite

Sortie du cauchemar

Le rêve disparaît La réalité prend forme Une forme informe qui se sculpte Il est des murs infranchissables qui disparaissent lavés par les eaux des mots prononcés Ras de marée purificateur Trombes Tu tombes Tu renais Le réveil doit être lent pour demeurer...

Lire la suite

Déchirure

Terre(s) exilée(s) Sols de paille Toits chômés Tu pèses les pas des âmes épuisées par tes cases Mère du monde Origine Tu fanes les maux. Ils s'éloignent Ils s'éloignent Ils s'éloignent Pas à pas

Lire la suite

Re-naissance

L'Appel a disparu avec l'appel. Précautions oratoires. Dans un tempérament sans éclat il faut savoir discerner les marques apparemment anodines qui se hissent au milieu d'un fatras quotidien. Valeur sûre revient fatalement.

Lire la suite

Confiance

Réalité obligatoire ne serait-ce que pour les lieux, les mots tabous, les informations diaphanes, diffuses, voilées, opaques, ne serait ce que pour la fonction du code, celle du "Hallo", du convenu. Réalité, éphémèrement, sporadiquement prononcée à la...

Lire la suite

Jeu deux

La guerre ne permet plus la négociation. Tergiverser ? L'acte plus que le Verbe semble de rigueur. Sentiment du jeu. Il s'amuse et son jouet est le temps. Le jeu est si vrai dans sa fausseté.

Lire la suite

Adage

Lumineux adage qui nous tient nous envole, emmène Confin du ciel, de l'espace et du temps Ou vas-tu ? La neige est ton miracle. Tu rêves. Il ne saurait nous quitter sur ce terrain glissant, marécageux et mou.

Lire la suite

<< < 1 2 3 > >>