Aux Adrets

Publié le par BRAIDA Mireille

21 avril 2005

Saveurs printanières
d'oignons sauvages
Liège des chênes
Coccinelles et citron(s) papillons

Le son ferrailleux et rocailleux
d'une tronçonneuse

Pas un vrai silence
mais presque

celui du vent, des lointains moteurs d'avion
des voix éparses et roulements sourds sur le bitume

                                           Au loin la mer
                                        Et Sinat-Honorat

Publié dans ECRITS LIBRES

Commenter cet article

yan 15/12/2007 09:05

j'aime bien ce tableau; très impressioniste. Bon choix des mots: les odeurs et saveurs viennent jusqu'à nous...et même si c'est personnel, des éléments viennent réveiller mes souvenirs tout aussi personnels; merci pour cette "madeleine"