Paul Valéry et ... Narcisse

Publié le par BRAIDA Mireille

Fragments du Narcisse

Dans ses Métamorphoses (III,6) Ovide avait traité la légende de Narcisse, le bel adolescent qui s'éprend de son image reflétée par les eaux et se détourne de tout autre amour jusqu'à se perdre... et à en mourir.

Ce sujet a hanté Paul Valéry.

Voici un passage

"O douceur de survivre à la force du jour, 
Quand elle se retire enfin rose d'amour,
Encore un peu brûlante et lasse mais comblée,
Et de tant de trésors tendrement accablée
Par de tels souvenirs qu'ils empourprent sa mort,
Et qu'ils la font heureuse agenouiller dans l'or,
Puis s'étendre, se fondre, et perdre sa vendange,
Et s'éteindre en un songe en qui le soir se change."
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

hamings 08/03/2011 22:12


http://www.youtube.com/watch?v=AevBIR5bVSc