Dada Tzara

Publié le par BRAIDA Mireille

Dès 1918 va s'affirmer un mouvement qui se propose une révolte pure et simple, totale du langage et de la vie de l'esprit ; mais c'est l'irruption instantanée de la violence qui est suggéré dans le non "Dada".

Tristan TZARA dans Le manifeste Dada écrit : "Je détruis les tiroirs du cerveau et ceux de l'organisation sociale : démoraliser partout et jeter la main du ciel en enfer, les yeux de l'enfer au ciel, rétablir la roue féconde d'un cirque universel dans les puissances réelles de la fantaisie de chaque individu".

En 1930 sera publié le second manifeste du Surréalisme ou le surréalisme au service de la révolution.

Ce sont André BRETON, Benjamin PERET, Philippe SOUPAULT mais aussi Max ERNST, Louis ARAGON, Paul ELUARD.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article