Mort de l'araignée

Publié le par Océane

Tombent les masques de la prison
cauchemardesque image mortuaire
pleine de griffes, de tentacules, de pattes agressives et horizontalement tenaces

JE N'EN VEUX PLUS

Cerveau brisé de monstres inregardables inaffrontables mais affrontés

TUE LA, MASSACRE LA, PIETINE ECRABOUILLE, BRISE

une crèpe réduite à quelques centimètres,

domine en quittant la peur, ose de ne plus risquer rien

Rien ?

Relève toi, sors du monstre, pars de l'initiale et va vers elle, tue la, tue la tue la.

Elle est presque morte.

Merci Yannick le 22 / 10 / 2008

Publié dans Ame sombre

Commenter cet article

Yannick 17/11/2008 23:09

Tu sembles évadé de cette prison "horizontale" regardant l'horizon et ses trépidantes et heureuses inconnues. D'un effort abracadabrantesque tu as semble-t-il aplati cette vision cauchemardesque...sur la toile. bises

Océane 18/11/2008 16:32


J'y suis presque ; merci yannick.
Je travaille à la tuer totalement...


liepsig 05/11/2008 16:13

Serait elle définitivement morte ou non ? Reste t il un coeur qui bat même sans jamais le sentir en prenant le pou, ou reste t il un grain d’esprit même s’il n’est perceptible au moindre sens ? Votre araignée est certainement encore en vie ! Faites attention à vous !!!
liepsig.over-blog

Océane 18/11/2008 16:33


Elle est encore là, moitié crevée ; je travaille dar dar à la tuer totalement... et suis enfin sur le bon chemin merci pour ce mot qui me touche beaucoup