Hommage à ... talentueusement non révélé

Publié le par Océane

Ce texte n'est pas de moi ; j'aurais voulu l'écrire, comme d'autres publiés par http://peau-hyène.skyrock.com

Je me le suis "approprié" , je l'ai modelé pour m'en imprégner et m'en inspirer.

Il m'aide à OSER.

Merci à ta poétique anti aristote !!!

 

 

Douce infiltration

vivifiant les

pelisses frileuses


Effilant chaudement      
les angoisses avilissantes

 

Rayonnant ballet aux douceurs fruitées et heureuses                                    

L'été esquisse les attraits d'une oeuvre ravissante

   


Contrepoint de

chants d'oiseaux, danse de rêves et d'air
Les monts transpirant 

                            exhalent les parfums évanouis


Exhument des profondeurs             d'éphémères   sentiers verts

Gardés pendant ce long hiver secrètement enfouis.


Les plages s'époumonnent ;  s'enivrent de

 

parfums


Exotiques et spumescents                   aux vertus sémillantes.


Les sens s'excitent, s'invitent, s'aiment sous les embruns.

 



 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sablon incandescent aux sourdes saveurs scintillantes.

Publié dans Hommage à Rimbaud

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article