Blancheur de plumes éventail

Publié le par Océane

Je suis la plume du temps qui passe
La libre vie cellulaire des rêves d'enfant perdus
Je suis l'encre de tes yeux quand ta peau sent la vanille
Le flôt onduleux, puissant et ondoyant
De la vague à surfer

Vide dans le lien
Débordée face au miroir

Je suis elle, et elle et lui et ma jumelle

Je suis une au choix multiple

Labyrinthique

Obscurcie par le "trop"

Publié dans Bonne humeur

Commenter cet article