Top articles

  • D'Art d'art au 20° siècle...

    17 décembre 2007 ( #Histoire de la poésie et des arts... )

    Les Arts évoluent en fonction de l'Histoire : longtemps les peintures, les poèmes, les sculptures, les musiques ont été au service du Roi : Louis XIV s'en servait pour montrer sa Grandeur. L'Art était étroitement lié au pouvoir. A l'époque sanglante de...

  • Explosion ... sur- réaliste ou le surréalisme

    18 décembre 2007 ( #Du surréalisme à l'engagement... )

    En 1918 après la mort de Guillaume Apollinaire, les milieux littéraires et artistiques bouillonnent d'idées. En peinture, c'est le triomphe du cubisme. Apollinaire avait compris que l'art changeait et avait écrit contre toutes les règles. (Voir Calligrammes)...

  • Des mots pour dénoncer... s'engager

    21 décembre 2007 ( #Du surréalisme à l'engagement... )

    Eluard n'est pas un doux rêveur ; engagé dans la Résistance, il participe au grand mouvement qui submerge la poésie française. Poésie et Vérité, publié en 1942 s'ouvre sur un hymne à la liberté qui est l'un des chefs d'oeuvre de la guerre. Si tous les...

  • Transversale

    18 janvier 2008 ( #ECRITS LIBRES )

    Passer le coeur et l'épreuve du feu Vient le temps de l'amour Lourd De compromis et de renoncements Mais au delà des flammes, des houles destructrices, des mots imprononçables Pour n'être plus crédibles Existe une lueur minuscule mais ô combien vacillante,...

  • Sensation aérienne

    07 février 2008 ( #Bonne humeur )

    Selette Casque blanc Navette Pas de géants... ENVOL Envole, en vole, vole Installée dans mon siège de coton bleuté Je me laisse guider Au-dessus des toits, des champs désertés par la neige, des premières fleurs du printemps, Des oies qui se courent après...

  • ARCHIPEL

    25 mars 2008 ( #Bonne humeur )

    Mer turqoise à perte d'horizon Déclinés de bleus Les yeux se perdent dans l'infini des tons Silence brisé par un léger vent de fond Entre Océan et Terre immaculée de soleil Le clapotis brise à peine le calme des eaux indiennes Blanc banc de sable brûlant...

  • Lacs

    12 octobre 2008 ( #Traditionnelle )

    Lacs de nuit Sous la lune -argent- Au sommet du massif. Belledonne... Lacs enneigés L'air bleuté règne. Tout est calme, étoilé. Les mares assombries sont lasses et dorment, bercées par la douceur du soir. Une tente, deux êtres enlacés dans des duvets...

  • A l'encre des étoiles

    22 novembre 2008 ( #Bonne humeur )

    Et j'écris à l'encre vide Le désert Et je prie Marche marche marche A travers les étendues blanches et infinies de la dune J'écris à l'encre bleutée des étoiles sur du sable mouillé Des larmes Des souvenirs et l'immensité Et j'écris à la lueur de la nuit...

  • Hommage à ... talentueusement non révélé

    22 novembre 2008 ( #Hommage à Rimbaud )

    Ce texte n'est pas de moi ; j'aurais voulu l'écrire, comme d'autres publiés par http://peau-hyène.skyrock.com Je me le suis "approprié" , je l'ai modelé pour m'en imprégner et m'en inspirer. Il m'aide à OSER. Merci à ta poétique anti aristote !!! Douce...

  • Entre antre ?

    25 mars 2009 ( #Hommage à Rimbaud )

    Entre deux passages, Entre deux vies Entre deux regards, deux envies, des ruelles sombres à l'atmosphère espagnole des senteurs d'orangers, des rires d'hommes ivres et libérés Un désir sourd et volcanique Un imperméable vert sapin, des cheveux bruns,...

  • Facettes

    24 avril 2009 ( #Hommage à Rimbaud )

    Marques apparentes de l'être que nous sommes Facettes Légère, gaie, innocente et pure Face insouciante Facettes Cicatrices cachées parfois détâchées, soulignées par un moment, un sourire bref, un silence Facettes et non façades SENSUAL ... guerrieros,...

  • Paradoxal-e "language"

    25 septembre 2009 ( #Ame sombre )

    Excision nécessaire Le langage tue les mots ; "language" kills words. Le silence apaise mais ne favorise pas la communication pure, exacte, juste, minutieuse, parfaite. Les mots mentent, déforment, inventent, exacerbent, détournent, enferment, emprisonnent....

  • Demi-tour

    25 septembre 2009 ( #Ame sombre )

    Délectable Voies aporiques et délétères D'où ne jaillissent pas les termes adéquats. A vivre dans l'illusion du miroir reflété, le vrai faux devient voie embourbée, impasse, ruelle bouchée par la glaise. Le "trop" naît du faux -nécessaire à la survie-...

  • L'entrée dans l'automne

    21 octobre 2009 ( #Bonne humeur )

    Pas à pas Le rythme lent des derniers mois de l'année S'installe. La lumière se fait plus rare. Les températures hésitent : elles ne sont jamais de saison oscillent entre douceur tropicale, avant-gout d'ondées cycloniques et froid "sein" comme disent...

  • Abstrait, absurde-fortuites rencontres

    17 octobre 2010 ( #ECRITS LIBRES )

    Hasard pur de destinée non choisie ou chemin tracé sans conscience de la Voie/voix qui mène au bon endroit, au bon moment Les heures d'exil ont-elles un sens pour les artistes isolés de la toile qui se trouvent au hasard Etoiles perdues entre lerus démons...

  • A nos heures blanches

    17 octobre 2010 ( #ECRITS LIBRES )

    A nos heures blanches dans l'insouciance de la jeunesse L'été Entre couloir et liberté A nos heures libres de nous coller aux murs des chemins traversés Au bassin gris en pierre façonnée par les laveuses d'autrefois Aux odeurs non identifiées qui nous...

  • Voies invisibles non dissolues

    17 octobre 2010 ( #ECRITS LIBRES )

    Entre deux temps Deux époques Deux bouts de vie que tout semble dissocier, séparer, trancher presque à la lame d'un hachoir aiguisé pour faire mal Entre deux périodes séparées par des doutes, des décisions, des rencontres fondatrices, des socles, Au milieu...

  • Contre-courant

    17 octobre 2010 ( #ECRITS LIBRES )

    Contre courant des vagues, des marées, d'idées, d'eau, de pensées , modèles imposés Contre courant de parcours validés par des témoins non engagés Contre tout le "ça va de soi" quand rien n'est évident Contre les décideurs des couleurs, des formes, des...

  • Avant départ

    19 octobre 2010 ( #ECRITS LIBRES )

    Avant les départs il y a les temps de Solitudes infinies les soirs d'étoiles où l'on espère que quelqu'un nous guette ou nous guide Sur les pas de Celui ou Celle qui changera tout Une anecote Un essai Un mot de 3 lignes dans une bouteille à la mer vers...

  • Peindre la vie à une âme endormie

    21 octobre 2010 ( #ECRITS LIBRES )

    Elle est née, douce, gentille, tendre, menue, toute petite, magnifique. Elle ne disait pas un mot, n'a pas prononcé un son et n'a jamais pu ouvrir les yeux Et presque un mois après sa venue dans notre monde et sa délivrance de non souffrance j'ai voulu...

  • Peindre le diamant brut

    21 octobre 2010 ( #ECRITS LIBRES )

    Agneau au coeur fragile, menu, pur, innocent Agneau du sacrifice, bon et candide Agneau qui croit en l'âme humaine Happé par des loups et des louves sans scrupule Tu te noies dans ton air de plus en plus restreint Mais le cercle te protège, ce long corridor...

  • Terre et sable

    24 octobre 2010 ( #ECRITS LIBRES )

    Entre Terre brune, friable, marron foncée Et sable Gris comme celui des Sablettes de l'enfance Blanc, infimes qui colle entre les orteils Entre Terre et sable est la Vérité sans masque Celle de deux régions, pour une vie, des aspi et inspiration Le Sable...

  • Soleils lointains

    04 novembre 2010 ( #ECRITS LIBRES )

    Il est quelque part autour de nous des Soleils lointains, presque froids, doux Lumineux et glacés Parfois Lumineux et tièdes Plus proches Etincelants Qui montrent les chemins, les méandres, les embuches à franchir Qui éclairent La route parmi les méandres...

  • Le sonnet ou la plus célèbre des formes fixes

    12 décembre 2007 ( #LE MOYEN AGE )

    Qui dit "poésie" dit "poète". Art de la versification au 16° siècle, au service des coeurs et des âmes elle est devenue comme la peinture, la musique ou la sculpture un moyen d'expression miroir de son époque. Le Moyen âge voit fleurir des formes fixes...

  • Quand l'histoire explique la littérature...

    12 décembre 2007 ( #L'AVENEMENT DU GENRE...19° )

    Après l'époque sanglante de la révolution française, les artistes ont besoin de retrouver une forme d'expression propice au calme et à la méditation : les poètes n'auront jamais connu autant de succès. Lamartine, Hugo, Baudelaire, Paul Valéry, Verlaine,...

1 2 3 4 5 > >>