La poésie d'avant-guerre

Publié le par BRAIDA Mireille

Avant 1914, Paul Valéry est encore silencieux et commence à rédiger La Jeune Parque.
Paul Claudel et Charles Péguy sont absents, "en croisade" !
Ce sont des poètes belges qui se trouvent sur le devant de la scène : Emile VERHAEREN et Maurice MAETERLINCK.

L'héritage des SYMBOLISTES est encore présent...mais la révolution écrite a commencé.
"En voilà assez. Il y a assez longtemps qu'on admire Baudelaire et Mallarmé !".

A la veille de la guerre on peut parler de poésie "cubiste" : la vision du monde est modifiée par la vitesse et le cinéma. La guerre bouleversera tous les Arts... suite dans l'article 
"D'Art d'art au 20°siècle".
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article