Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Demi-tour

Demi-tour

Délectable Voies aporiques et délétères D'où ne jaillissent pas les termes adéquats. A vivre dans l'illusion du miroir reflété, le vrai faux devient voie embourbée, impasse, ruelle bouchée par la glaise. Le "trop" naît du faux -nécessaire à la survie-...

Lire la suite

Blancheur de plumes éventail

Je suis la plume du temps qui passe La libre vie cellulaire des rêves d'enfant perdus Je suis l'encre de tes yeux quand ta peau sent la vanille Le flôt onduleux, puissant et ondoyant De la vague à surfer Vide dans le lien Débordée face au miroir Je suis...

Lire la suite

Paradoxal-e "language"

Paradoxal-e "language"

Excision nécessaire Le langage tue les mots ; "language" kills words. Le silence apaise mais ne favorise pas la communication pure, exacte, juste, minutieuse, parfaite. Les mots mentent, déforment, inventent, exacerbent, détournent, enferment, emprisonnent....

Lire la suite

Pour le plaisir

Pour le plaisir douloureusement acquis Pour la passe folle du corps endolori Pour les gouffres amers des puissances endormis Je crie Passent les jours Circule le temps de l'abîme Passent Mystérieuse fleur obscure Monstre ventral latent Tentaculaire L'araignée...

Lire la suite

Cancer de l'âme

Je suis le cancer de mon âme La fleur du Mal Mauvaise parole, mauvaise pensée Sans parabole Je suis le feu qui attise, passionnel dans la passion, fiel de la non raison Le feu qui attise, le feu qui dévore, qui brûle les corps, étouffe, et ne réchauffe...

Lire la suite

A Arthur Lopez

Fibre d'inconstance latente tendue Sourdement entre les rets de l'âme J'infère le préambule d'un passé perdu Persistant patiemment à panser la trame Je change ! La flamme attise l'ambition La larme attriste l'émotion, la lame trace L'aspect, je suis la...

Lire la suite