Terres sauvages

Publié le par Océanie

Terres sauvages

Au confin

Du monde

Et de l'espace

profond

Tu envahis mon âme

éperdue, éprise de vide et de vertus

célestes.

Le ciel à perte de vue

Les hauteurs infinies des monts enneigés sous mes pieds

Terre

Si petite

Si lointaine

Si géante de beauté

Dans le bleu glacé des nuages givrés.

Publié dans ECRITS LIBRES

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article