Au fond du coeur

Publié le par Océane

La caisse d'un supermarché
Devant moi un monsieur "âgé"
Perdue dans mes pensées
Je ne le vois pas.
Il est là.
Se retourne deux fois et me parle, gratuitement, spontanément.
Il a fêté ses 90 ans le 22 janvier.
Il a dix enfants, des arrières-petits enfants.
Je ne le croyais pas.
J'ai cru qu'il bluffait : il sort sa carte d'identité, me montre : 22 janvier 1919 !
Il lisait dans mes pensées.
Je n'ai pas eu à parler.
Il m'a dit : "je suis toujours amoureux", "mon amie à 60 ans", "je fais mes lessives, ma barbe et je me brosse les dents !"
Il faut faire l'amour souvent.
il a évoqué les femmes qui ont la migraine, celles qui ont mal partout, il parait qu'on est mieux après et que le moral y est !
C'était magique.
Il était tellement dans le partage que j'ai oublié son âge
On lui en donnait vingt de moins
La caissière a mélangé nos courses : aucune panique.
Elle a ôté ma crème de jour, ajouté et enlevé le lait du Monsieur aux yeux malicieux.
On aurait dit "Amélie Poulain"

Au rayon des gens humains.
Le client de derrière m'a dit : "et moi qui n'en ait pas"
C'était fini, je n'étais plus seule, il m'a attrapé par le bras m'a dit "au revoir et soyez heureuse"
Il m'a rendu l'espoir, le bonheur de le voir.
Chacun a payé, j'avasi perdu mes points
Mais c'était sans histoire, j'espère le revoir...

A M. ... avec sa chevalière noire, son pull en laine gris clair et ses yeux bleux qui ont lu en moi.

Publié dans Bonne humeur

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Béatrice 04/02/2009 09:19

On se rend compte qu'il suffit de très peu pour rendre quelqu'un heureux...partager un sourire ...
Je suis heureuse d'avoir lu ce texte témoignage ce matin parce qu'il va m'accompagner toute la journée...
Je vous adresse un beau sourire de mercredi matin

Océane 23/03/2009 11:25


Merci pour votre témoignage : il arrive comme une réponse à la minute même où j'allais retirer ce texte me demandant s'il n'était pas trop narratif. Merci à vous et bonne journée